Abidjan Capital du rire

La 15eme assemblée générale annuelle de l’union des gestionnaires d’aéroports de l’Afrique du centre et de l’ouest a ouvert ces portes ce vendredi 28 juillet 2023 à l’hôtel Onomo dans la commune de Port-Bouet.

Deux jours durant les premiers responsables des aéroports d’Afrique centrale et de l’ouest plancheront sur le thème ‘’ développement des aéroports membres de l’UGAACO,défis et perspectives’’.

À travers ce thème les gestionnaires de ces aéroports veulent évaluer l’état de la mise en œuvre des normes de sécurité des infrastructures des aéroports membres,établir un diagnostic de l’environnement général des aéroports,aussi apporter des réponses ou interrogations sur les nouvelles approches afin d’anticiper sur les menaces émergentes et développer les nouvelles technologies et techniques.

Lors de la cérémonie d’ouverture qui s’est tenue en présence du directeur de cabinet du ministère des transports représentant le ministre Amadou kone ,le Secrétaire exécutif de l’UGAACO, le burkinabé Simon Kaboré dans son discours d’ouverture a invité les gestionnaires des aéroports de l’Afrique centrale et de l’ouest à se mettre à l’épreuve de la certification environnementale tout comme c’est le cas de la certification sécurité des aérodromes, car cela s’impose aujourd’hui à tous ! 

 « C’est le lieu de plaider encore une fois en faveur des autorités de nos pays, pour que les Etats accompagnent davantage nos aéroports aussi bien dans le programme de certification sécurité que dans celui de la lutte contre le réchauffement climatique, comme le font si bien les gouvernements occidentaux »,faits savoir Simon Kabore qui poursuit en disant :« L’accréditation carbone, du fait de son caractère facultatif, n’est pas couverte par les redevances aéroportuaires destinées à couvrir les domaines de sécurité et de sûreté. Aussi, son financement pourrait-il être encouragé par les Etats sous forme de subvention à la lutte contre le dérèglement climatique».

Prenant la parole après la passation de charge entre lui et l’ancien président Jean Louis Moulot , tout nouveau président de l’UGAACO a quant à lui indiqué en ces termes que :« La tenue de la 15ème Assemblée Générale, nous interroge une fois de plus sur l’importante question des défis et des perspectives du développement du trafic aérien dans en Afrique et plus particulière dans les aéroports membres de l’UGAACO ». Il poursuit en disant :« dans un contexte international marqué par un environnement socio-économique turbulent, une croissance significative des risques sécuritaires, des changements climatiques qui nécessitent des actions en matière de protection de l’environnement, ainsi qu’un engagement véritable en faveur du tourisme intérieur ».

Au nom du ministère des transports ,le Directeur de cabinet Coné Dioman a quant à lui réitérer toute la confiance du ministre des transports Amadou Kone placée en la personne de Jean Louis Moulot nouveau Président, qui aura la lourde tâche de tenir les rênes de l’UGAACO pour les trois (3) prochaines années.

Tout en le félicitant pour les actions menées depuis quelques années actions qui ont grandement participé aux côtés des autres structures au développement de l’aviation civile ivoirienne.

Le représentant du ministre du transport a tenu à énumérer quelques actions à savoir :L’adoption en 2022 du code de l’aviation civile ivoirienne ;L’achèvement de l’installation de l’ILS de l’aéroport de Bouaké ;Le démarrage des travaux de construction de l’aéroport de dégagement de Bouaké ;ainsi que L’ouverture de 02 nouvelles liaisons aériennes respectivement à destination de la Guinée Bissau (02 juin 2022) et de l’Afrique du Sud (29 juin 2022).

Toujours selon Coné Dioman les actions de la Sodexam sont aussi perceptibles au niveau des  réhabilitations des aéroports de Korhogo et de San-Pedro prévues s’achever très prochainement ; ainsi que Le début des travaux de constructions de la piste d’atterrissage de l’aéroport de Séguéla et de l’aéroport de Kong ;et enfin au niveau de la maîtrise d’ouvrage des travaux d’extension de l’Aéroport FHB d’Abidjan qui récemment lancés pour un coût de 328 milliards de FCFA, et qui permettront de le faire passer de 2 à 5 millions de passagers dans leur première phase.

Il conclut en disant : « A ces résultats, s’ajoute le démarrage effectif de la phase 1 du projet VIGICLIM, qui est un système de vigilance, d’alerte et services climatiques et météorologiques qui vise à l’amélioration de la qualité des prévisions météorologiques indispensables au domaine aéronautique ».

Les prochains rendez-vous de l’UGAACO sont :La signature de Convention de partenariat entre l’ACI et l’UGAACO, l’ouverture en octobre prochain à Dakar d’un Master II en bases aériennes,L’élargissement des membres de l’Union avec des perspectives d’adhésion d’une demi-douzaine d’aéroports de notre région, francophones ou non,L’organisation à Cotonou au Bénin, du deuxième Salon Mondial des Infrastructures, Equipements et Services Aéroportuaires

JMB

 

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Entrepreneuriat :Sheisthecode qui est Dame Myriam Dohia Traoré Directrice Générale de Iman’s Hôtel Groupe.

KONE MYRIAM EPSE TRAORE DOHIA, mariée et mère de trois enfants, détient un Master en Droit…