Abidjan Capital du rire

Les lampions se sont éteints sur les 3e éditions de l’Open d’Abobo, ce dimanche. Durant deux jours les 15 et 16 juillet le Centre sportif et culturel Ivoiro – Coréen Alassane Ouattara a vibré au rythme du taekwondo.

Plus de 500 athlètes se sont affrontés lors de cette compétition. Les heureux gagnants sont ibo Coumba chez les femmes et Diawara Aziz pour les hommes, qui remportent le prix de meilleurs athlètes de la compétition. Réservée uniquement aux juniors et séniors, la 3e édition de l’Open d’Abobo a tenu toutes ses promesses.

Meilleure athlète féminin de la compétition, Ibo Koumba a pulvérisé la concurrence durant la compétition. Après un sans-faute lors des phases éliminatoires, elle s’offre la médaille d’or en battant Traoré Nanténin en finale de la catégorie -67 Kg. Bally Seri n’a pas été à la hauteur en finale des +54 kg.

Devant Attia Ahiza, la pensionnaire de Chelsea, s’est inclinée. Chez les hommes, Diawara Aziz a plané sur la compétition. Également désigné meilleur athlète masculin de la compétition, le pensionnaire de la SOA s’est rapidement débarrassé de Diarrassouba Adam en finale des -58 kg.

Tombeur de Diallo Ibrahim en demi-finale, Laguemvaré Youssef n’est pas allé au bout de sa compétition. Le représentant d’Ineka termine en argent après sa défaite devant Konaté Mohamed. Kobenan Aaron, Kassi Anicet et Konaté Mohamed se sont montrés intraitables lors de cette compétition.

Vainqueurs dans leurs différentes catégories, ils sont repartis avec la médaille d’or en plus d’une enveloppe. Le comité d’organisation a été félicité par la direction technique nationale de la fédération ivoirienne de taekwondo, le président de la ligue communale de taekwondo d’Abobo – Anyama, ainsi que les présidents des Ligues présents.

Pour le président Abdoulaye Konaté, président de la ligue communale Abobo-Anyama « ce fut un très bel open. Les athlètes ont été à la hauteur. Des combats dignes de l’international. Nous avons de la bonne graine. La DTN était présente, ils ont pris des notes ne je ne suis sûr que des nouveaux talents ont été dénichés et j’en suis fière. Aussi je dis merci à tous ses présidents de clubs et présidents de ligues qui nous ont honorés par leur présence. Rendez-vous est pris pour l’édition 2024».

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Entrepreneuriat :Sheisthecode qui est Dame Myriam Dohia Traoré Directrice Générale de Iman’s Hôtel Groupe.

KONE MYRIAM EPSE TRAORE DOHIA, mariée et mère de trois enfants, détient un Master en Droit…