Abidjan Capital du rire
C’est dans une ferveur populaire que les populations de Jacqueville ont magnifié la Grande Chancelière de la Côte d’Ivoire, Henriette Dagri Diabaté, ce samedi 19 août 2023, à la place Héliport de ladite ville. Les peuples des 3 A (Ahizi, Akouri et Aladjan) sont venus de toutes les contrées du département pour témoigner leur amour et leur attachement à la Dame de fer de la culture ivoirienne, à l’occasion de cette cérémonie d’hommage.
Un défilé riche en couleur et en symbole des chefs de villages, de terres et des 17 générations avec tous leurs apparats a donné une touche particulière à ces festivités. Par la voix de son Directeur de cabinet, la Grande chancelière a dit toute sa joie d’être à l’honneur lors de cette célébration. « Après 5 éditions, il n’est plus besoin de noter que ce festival qui rassemble les fils et filles de Jacqueville en particulier et de la région des Grands ponts en général, est la locomotive de notre région. Je voulais féliciter ma fille Geneviève et ses idéaux qu’elle met à travers ce festival. Geneviève, continue toujours à être celle qui illumine la région des 3 A par tes actions. Je vous exhorte à promouvoir la cohabitation parfaite avec l’implication de tous pour la valorisation de notre région. Rendre hommage à madame Dominique Ouattara pour son action envers les couches vulnérables. Merci de contribuer à un bon vivre dans notre région », a dit Jean-Jacques Konadjé.
Pour sa part, Acka Dragry Geneviève, commissaire général du festival des 3 A de Jacqueville, a exprimé sa joie et sa reconnaissance à celle qui est la mère de tout Jacqueville. « Les 5 éditions du festival ont tenu grâce à toi maman (Dagry Diabaté ). Je n’ai pas d’autres mots à te dire si ce n’est merci. Merci pour tout ton soutien depuis le début. Toutefois, je voudrais dire merci aux chefs coutumiers et toute la population pour votre mobilisation pour cette édition qui a fait un point d’honneur à la jeunesse en cette année qui lui est consacrée comme l’a voulu le Chef de l’État, Alassane Ouattara », a déclaré madame Dagry Geneviève.
Quant au représentant du ministère de la Culture et de la Francophonie, il a salué le brassage culturel et la valorisation touristique de la région des Grands Ponts. « Ce festival fait la promotion du patrimoine national. Les objectifs de promotion et de valorisation du riche patrimoine des peuples sont clairement exprimés par ce festival et entre dans la droite ligne du Pnd et du PSgouv pour la jeunesse. Cette jeunesse qui est la priorité du président de la République en cette année, en relevant le défi de la formation et de l’entrepreneuriat des métiers de la culture. Chaque jour en Côte d’Ivoire, nous assistons à des créativités de nos jeunes dans le domaine de la culture. Le thème de cette année du Festival des 3 A est une prise de conscience du rôle que les jeunes peuvent jouer pour la culture de leur département », a déclaré Hein Sié, directeur de cabinet du ministère de la Culture et de la Francophonie.
La présente cérémonie qui a vu la présence effective de plusieurs personnalités a pris fin par une coupure de gâteau. Rappelons que le tournoi de Maracana de nuit inscrit au nombre des innovations de cette édition du Festival des 3 A, où les organisateurs s’attendaient à 10 équipes, c’est environ 32 équipes qui se sont inscrites.
Le grand vainqueur est l’équipe de Tchin-tchin. Au niveau des concours, Levry Solange remporte le concours Awoulaba. Elle est suivie de Ezro Denise, première dauphine et Bodo Koko Mari, deuxième dauphine. Chez les hommes, N’Guessan Arnaud a été élu roi des bagnon de cette 5ᵉ édition de ce grand rendez-vous culturel du département de Jacqueville.

 

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Nestlé Côte d’Ivoire et Nouvelle MICI Embaci s’engagent pour un avenir durable : Signature d’un partenariat pour la collecte et le recyclage des déchets cartons

Abidjan, le 1er juillet 2024 – Nestlé Côte d’Ivoire et Nouvelle MICI Embaci, l…