Abidjan Capital du rire

ABIDJAN – Le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, a pris part à la cérémonie d’hommage et de célébration des populations de l’Agnéby-Tiassa en l’honneur du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le samedi 4 mai 2024 à Agboville.

Le député d’Agboville, Adama Bictogo, était aux côtés du Premier ministre, Robert Beugré Mambé, du ministre de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle, Pierre Dimba, et de plusieurs membres du gouvernement.

Devant plus de 55 mille personnes rassemblées à la place Henri Konan Bédié, Adama Bictogo a prononcé un discours à l’endroit de son mentor, le président de la République Alassane Ouattara. Selon l’élu local, le chef de l’État Alassane Ouattara est l’homme des espérances des peuples Abbey, Abidji, Krobou et Baoulé. « En plus d’être la boussole de l’Agnéby-Tiassa, le président de la République demeure l’homme des espérances, l’homme de l’espoir. Il est pour nous aujourd’hui, comme il a été hier, il le sera demain, non seulement la boussole mais ce général qui conduit son armée, l’armée de l’Agnéby-Tiassa vers le développement parce qu’il existe pour nous, pour le développement », a-t-il déclaré en réitérant son espoir en Alassane Ouattara.

Le président de l’Assemblée nationale a profité de l’occasion pour aborder l’élection présidentielle de 2025. Il adhère à la candidature du président de la République Alassane Ouattara à la présidentielle prochaine. Selon lui, l’Agnéby-Tiassa ne ménagera aucun effort pour sa victoire. « Monsieur le Premier ministre, la voie est donc tracée ! Celle de 2025 est tracée ! Il y a ceux qui parlent et il y a ceux qui font, et nous avons été de l’école de ceux qui font. Ainsi va l’Agnéby-Tiassa vers la victoire d’un homme, il s’appelle Alassane Ouattara », a-t-il promis sous les acclamations de la foule.

Adama Bictogo n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance au président Ouattara pour les investissements en faveur de la région qui sont estimés à plus de 287 milliards FCFA. « Nous vous invitons, monsieur le Premier ministre, à dire au président Alassane Ouattara, Nasseh ! », a-t-il conclu. Président de l’Assemblée nationale et maire de Yopougon, le député d’Agboville s’est rendu à cette cérémonie avec une délégation d’environ 80 chefs Atchan du District autonome d’Abidjan.

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

MADIGANE RESIDENCE : Votre havre de paix en bordure de lagune à Assinie

Vous rêvez d’une escapade inoubliable dans un cadre idyllique ? Ne cherchez pas plus…