Abidjan Capital du rire

Les élections locales seront reprises dans les localités de Ferkessedougou, Kouibly, Gohitafla, Sarala, et San Pedro pour les municipales et la région du guemon pour les régionales, ainsi en a décidé le Conseil d’État lors de sa délibération du jeudi 28 septembre 2023.

Le conseil d’État avait 20 dossiers sur sa table de délibération et a jugé recevable et fondée les requêtes dans ces différentes localités et a donc ordonné la reprise des élections dans ces localités.

Le président du conseil d’État KOUAKOU YAO Patrice n’a pas suivi la commission électorale indépendante CEI dans les zones dans lesquelles les résultats ont été annulés.

La commission électorale indépendante CEI dispose d’un délai de 3 mois pour la reprise des élections conformément au Code électoral 

1/ Ferké (élections municipales annulées).

2/ GUEMON (4 requêtes, tous les candidats étaient fâchés, élection régionale annulée).

3/ Gboguhé (2 requêtes rejetées, résultats confirmés).

4/ San-Pedro (élections municipales annulées).

5/ Kouibly  (élections municipales annulées).

6/ Bingerville (municipales, résultats confirmés).

7/ Gohitafla (élections municipales annulées).

8/ Madinani (commune, dossier renvoyé au 5 octobre)

9/ Diabo (Commune, résultats confirmés).

10/ Sarhala (Commune, élection annulée).

11/ BUYO (Commune, dossier renvoyé au 3 octobre).

13/ Affery (Commune, résultats confirmés).

Les délibérations des communes telles que : le Plateau, Cocody, Marcory et Yopougon sont encore sur la table du conseil d’État.

La Prochaine audience du conseil d’État est prévue pour le 03 octobre 2023.

MS

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Journée Internationale Nelson Mandela : Le CNDH salue les progrès et plaide pour une action plus accrue

Abidjan, le 18 juillet 2024 – A l’occasion de la Journée Internationale Nelson…