Abidjan Capital du rire

Mamadou Sangafowa Coulibaly, ministre des mines, du pétrole de l’énergie a procédé le samedi dernier à Yamoussoukro, à la mise en service du nouveau réservoir de super sans plomb de la Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire ( Gestoci). Ce réservoir, de 20 000 m3 vient doubler la capacité de stockage du pays dans ce produit en le portant à 45 000 m3 . Soit du simple au double. Au moment de procéder à la mise en service de ce nouveau réservoir, le ministre des mines , du pétrole et de l’énergie a déclaré, «  le contexte international aujourd’hui est beaucoup plus complexe.

La chaîne d’approvisionnement de tous les pays consommateurs se complexifie. Dans un tel contexte, l’autonomie et le stockage prennent une place beaucoup plus importante. Raison pour laquelle je salue cette initiative et je rassure la direction générale de mon soutien ».
Ajoutant que jusqu’en 2010, les investissements en matière d’infrastructures d’accueil, de stockage, de transport des produits pétroliers étaient au ralenti, Mamadou Sangafowa Coulibaly a engagé les uns et les autres à aller plus loin en accélérant le rythme des investissements pour faire face aux enjeux internationaux, à la demande nationale et à la compétition sous régionale en matière de production et de distribution des produits pétroliers.

Il n’a pas manqué de féliciter la Gestoci pour la construction de dépôt destiné au zones centre, nord , ouest et aux pays de l’hinterland ( Mali et Burkina Faso).
Le premier responsable du ministère des mines, du pétrole et de l’énergie a, en outre, a annoncé les gros défis pour le secteur. «  la réhabilitation du dépôt de Bouaké devient une nécessité absolue », a-t-il indiqué avant de poursuivre ; « ce dépôt, qui a st non opérationnel depuis 2002, est devenu pour une priorité ».

LC

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Africa CEO Forum : Adama Bictogo présent à Kigali

Kigali le 16 mai 2024-Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama …