Abidjan Capital du rire

 

 

Bolloré Transport et Logistics Côte d’Ivoire vient de glaner un nouveau laurier. La performance de cette entreprise présente en Côte d’Ivoire dans la logistique et la manutention portuaire s’est  vu encore certifiée par une belle note que vient de lui attribuer l’agence de notation Wara. Cette agence agréée par l’Autorité des marchés financiers de l’Uemoa, a, en effet, attribué la note A+ à Bolloré Transport et Logistics Côte d’Ivoire.

Cette entreprise obtient ainsi la note la plus élevée que l’Agence a pu donner jusqu’à présent. Ce qui témoigne de la santé financière performante de l’un des plus gros employeurs actuels en Côte d’Ivoire avec plus de 5000 collaborateurs ivoiriens en permanence sur diverses plateformes, notamment à Abidjan, San-Pedro, Bouaké, Noé, Ferkessédougou et Ouangolodougou.

Ce sont plus de 10 milliards, selon les chiffres livrés par ses responsables, que Bolloré Transport et Logistics Côte d’Ivoire, côté sur le marché sous-régional, investit chaque année et capitalise sur son autonomie financière pour développer des projets logistics. En témoigne l’inauguration, en 2019, de sa toute nouvelle plateforme tri-température de plus de 15000m2, Aérohub, destinée au développement des activités de logistique nationale et sous-régionale.

Saluant la note qui reconnaît les mérites de son entreprise, la présidente du Conseil d’administation, Martine Coffi-Studer, n’a pas manqué de traduire toute sa satisfaction et sa fierté. « Nous sommes fiers d’avoir reçu cette note attribuée par Wara. Elle reflète non seulement la qualité de nos projets d’investissements sur le long terme dans un secteur porteur, mais elle atteste aussi de notre volonté de contribuer, via nos engagements d’entreprise, au développement socio-économique de la Côte d’Ivoire », a dit Mme Studer.

source:sercom

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Jean Pierre Cardinal  KUTWA Archevêque d’Abidjan:La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire

« La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire (…) Son devoir est de ra…