Abidjan Capital du rire

Les Ivoiriens ont célébré la victoire des éléphants de Côte d’Ivoire sur les lions de la teranga Sénégal ce lundi 29 janvier 2024 en 8ᵉ de finale de la coupe d’Afrique des nations 2023 au terme d’une séance de tir au but après 120 minutes de jeu qui s’est soldée sur un score d’un but partout.

Après cette séance de tir au but avec le but de Franck Yannick kessié, les rues des villes, villages et contrées de la Côte d’Ivoire ont été prises d’assaut par les populations pour célébrer la victoire des Éléphants, toute la nuit du lundi 29 janvier 2024.

Lors de sa conférence d’après matchs, Fae Emerse a invité les joueurs à vite oublier cette victoire et se projeter vers la rencontre du quart de finale. Car, après la tragédie face au Nzalang de la Guinée équatoriale, les Éléphants se devaient de reprendre la confiance de leur public.

« C’est vrai que c’est un match dur ». Il y avait de la pression, mais une pression positive. On vient tellement de loin qu’on ne va pas s’enflammer de si tôt. Ce n’est pas parce que nous venons de sortir le champion en titre qu’on est des meilleurs. « Nous allons continuer à travailler », a fait savoir le coach des Éléphants.

 

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Adama Bictogo s’entretient avec le Premier ministre égyptien Moustafa Kemal Madbouli, au Caire

LE CAIRE – Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bicto…