Abidjan Capital du rire

L’ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, SEM Jobst Von Kirchmann, a remis ce lundi 8 juin deux lots de matériel de protection contre la COVID19 au Directeur général du Port Autonome d’Abidjan, M. Hien Yacouba Sié, et au représentant du Directeur général du Port Autonome de San-Pédro, M. Patrice Zahabi, dans le cadre du projet WeCAPS – Western and Central Africa Port Security (WeCAPS).

Ces dons d’une valeur d’environ 52 millions de Francs CFA  composés de combinaisons ,de  gants jetables, de masques, de gel hydro alcoolique, du savon liquide, des thermomètres à infra-rouge, viennent contribuer au renforcement de la sécurité et de la sûreté des ports d’Afrique de l’ouest et du centre dans cadre de ce projet ,WeCAPS, projet de l’Union européenne mis en œuvre par Expertise France.

 »Nous devons donc rester vigilants et demeurer disciplinés dans l’application des gestes barrière (lavage des mains, respect de la distance physique) et dans le respect des instructions du gouvernement. Dans ce contexte de pandémie, la solidarité, qui est l’une des valeurs sur lesquelles repose l’Union européenne, est essentielle. Et c’est la raison de ma présence aujourd’hui « a indiqué d’entrée le premier responsable de la délégation Européenne en Cote d’Ivoire.

Jobst Von Kirchimann est aussi revenu sur les actions de son institution, qui s’inscrivent  pleinement dans le cadre de l’Alliance Afrique-Europe, une alliance entre les peuples des deux continents avec des valeurs partagées comme la solidarité. A l’échelle mondiale, l’Union européenne a fait une contribution exceptionnelle de 150 milliards Francs CFA pour la lutte contre le coronavirus. Localement, ce soutien se traduit par des actions de l’Organisation mondiale de la Santé mais aussi du réseau de l’Institut Pasteur en Afrique (également présent en Côte d’Ivoire) pour mettre en place des formations d’experts, diffuser des moyens de diagnostic rapide et renforcer la surveillance épidémiologique.

Sensible à cette marque de solidarité le Directeur Général du Port Autonome d’Abidjan, M. Hien Yacouba SIÉ, porte-parole des deux ports bénéficiaires, a ténu à remercier l’UE  pour cette contribution, tout en exhortant, à son tour, au respect strict des mesures barrières

WeCAPS avait précédemment mis à la disposition du port un outil de partage de connaissance et d’enseignement à distance, concernant le risque biologique, avec un accent porté sur la maladie COVID-19 ainsi qu’un guide de bonnes pratiques, rédigé par l’expert protection civile du projet, qui a permis aux acteurs portuaires d’avoir des connaissances de base sur la maladie, ses modes de propagation et les moyens à mettre en œuvre pour s’en protéger.

Ces actions de soutien de la part du projet WeCAPS aideront les ports partenaires à remédier à leurs besoins urgents en équipements sanitaires afin de poursuivre leurs activités pour continuer à approvisionner les pays de la région. Grâce à des ports fonctionnels, les marchandises, en particulier les biens de première nécessité, y compris les produits médicaux, pourront être transportés là où ils  sont nécessaires.

Le projet s’inscrit dans le cadre du programme « Routes maritimes critiques » (CMR), une action-cadre financée par l’Union européenne qui vise à améliorer la sécurité et la sûreté des routes maritimes dans le golfe de Guinée

et l’océan Indien élargi.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Jean Pierre Cardinal  KUTWA Archevêque d’Abidjan:La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire

« La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire (…) Son devoir est de ra…