Abidjan Capital du rire

La Cote d’Ivoire compte à ce jour plus 160 cas testés positifs au Covid-19 malgré toutes les mesures prises par le gouvernement pour éviter la propagation de cette pandémie ,le nombre de contaminé ne fait qu’accroître.

C’est donc pour avoir toutes les informations concernant la pandémie que la plateforme whatsapp Confrères Journalistes qui est un groupe de journalistes ivoiriens partagent les mêmes valeurs ont reçu ce dimanche 29 Mars 2020, comme invités les Docteurs  Diarra Arouna et Aka Kroo florent respectivement, président de l’Ordre des pharmaciens de Côte d’Ivoire et président de l’ordre des médecins de Côte d’Ivoire.

Deux heures durant les deux spécialistes de la santé se sont prêtés aux questions des journalistes pour mieux faire connaître la maladie, mais aussi faire comprendre la disposition d’esprit des praticiens, leurs engagements et leurs attentes pour mieux sensibiliser l’opinion publique.

Fernand Dedeh Tagro en était le  modérateur de cette conférence virtuelle qui a eu lieu essentiellement sur whatsapp, une première dans le monde du journalisme ivoirien.

Docteur Arouna Diarra président de l’Ordre des pharmaciens de Côte d’Ivoire  répondant aux questions des journalistes a énuméré les difficultés auxquels ils sont confrontés, et reste convaincu que le coronavirus sera vaincu. Pour lui les pharmaciens, ils donnent la bonne information aux populations ( sur le virus, sur la maladie et sur les voies de transmission) et  les rassurent de ne pas céder à la psychose.

Il a toute égrainé les difficultés rencontrés dans les officines qui sont essentiellement liées :à la forte demande des moyens de protection, à la demande de certains produits comme la chloroquine et l’ azithromycine,à la protection du personnel des pharmacies, et à l’éducation des patients relativement aux mesures sanitaires.

Le président de l’ordre des pharmaciens de cote d’ivoire est revenu sur les deux axes de la riposte au plan national à savoir: limiter la propagation de la maladie par les mesures barrière, le confinement et la sensibilisation de masse et comme second axe le traitement des personnes infectées par l’isolement et le traitement médicamenteux.

Dr Aka Kroo Florent président de l’ordre des médecins de Côte d’Ivoire  est quant à lui revenu sur le protocole national concernant le Covide -19 à savoir: les mesures de confinement pour éviter la propagation de la pandémie à l’échelle nationale, la prise en charge des patients suspects ou confirmés contaminés par le covid19.

A la question de savoir la capacité de la Cote d’ivoire à réaliser des tests Covid- 19?

La réponse de docteur Aka Kroo Florent est net: »L’OMS a d’abord donné à la Côte d’Ivoire 2000 tests (Institut Pasteur ) d’autres tests viendront rapidement compléter ce stock ,Le Comité de Veille est à la tâche. L’insuffisance de matériel est une réalité ,nos gouvernants ont conscience de cette situation des commandes sont en cours ,tous les pays sont dans la même situation ».

Il a toutefois révélé que La Chine a offert 500 000 masques mis à la disposition du corps médical et paramédical , »même si cela est insuffisant  nous y travaillons pour nous mettre à niveau! La Côte d’Ivoire a moins de 100 appareils cardiorespiratoires, exactement 80.L’effort doit être soutenu pour rassurer le personnel soignant ».

Revenant  l’exode des populations abidjanaise vers l’intérieur qui a eu lieu avant  l’isolement du grand Abidjan Docteur Diarra Arouna a interpellé les populations à une extrême vigilance et au respect des mesures prises par le gouvernement ,sinon elles risquent d’exportées le Covid-19 vers les  villes de l’intérieur ou il y’a eu plus de déplacement des populations et cela sera très catastrophique pour notre pays.

Le premier responsable des pharmaciens de Cote d’Ivoire a donc rappelé Les mesures initiées actuellement  pour réduire au maximum que les villes de l’intérieur ne soient pas le nid du coronavirus à savoir: les contrôles médicaux aux différents corridors d’Abidjan ,la décentralisation très prochaine des centres de diagnostic , la décentralisation très prochaine des centres de prise en charges des personnes infectées et la limitation des déplacements entre les différentes villes sans raison valable.

Pour faire face à cette pandémie près de 150 médecins généralistes et urgentistes seront recrutés  afin de les former en bio sécurité et au maniement des appareils cardiorespiratoires pour combler le manque d’agents à conclu le président de l’ordre des médecins de Cote d’Ivoire.

Attention! Le coronavirus est invisible ,ne se déplace pas mais se voyage grâce à nous donc ne lui faisons pas de la place, il est très mortel.

Il est donc important de respecter les mesures pour venir à bout du Covid-19.

JMB

 

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

MADIGANE RESIDENCE : Votre havre de paix en bordure de lagune à Assinie

Vous rêvez d’une escapade inoubliable dans un cadre idyllique ? Ne cherchez pas plus…