Abidjan Capital du rire

La mort a encore frappé dans le monde de la Culture et plus précisément dans le milieu du cinéma ivoirien. Le cinéaste et réalisateur ivoirien, Roger Gnoan M’Bala a tiré sa révérence ce lundi 10 juillet 2023 au centre hospitalier universitaire de Treichville (CHU) dans sa 82e année.

Selon nos sources, le célèbre cinéaste et réalisateur natif de la ville balnéaire de Grand -Bassam avait une santé déjà fragile qui s’est par la suite dégradée sous le poids de l’âge.

Roger Gnoan M’Bala, né en 1941, est devenu célèbre par le film « Au nom du Christ », Grand prix « Etalon du Yennega » au FESPACO en 1993.

Il a d’autres prix à son actif. A savoir le prix de la jeunesse au « Festival de Locarno » en Suisse. Il est aussi lauréat du Grand Prix du court Métrage à Dinard pour le film « Amanié », Icône du 7e Art en Afrique de l’Ouest en 1972.

L’illustre défunt a travaillé comme assistant-réalisateur, puis réalisateur à la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) où il signe plusieurs émissions de variétés ou sportives.

Il a plusieurs films à son actif à savoir Koundoum (1970), La Biche (1971), Amanié Valisy (1973), Gboundo (1974), Le Chapeau (1974), Le Bardo de San Pedro (1975), Élevage moderne (1980), France-Côte d’Ivoire (1982), Ablakon (1984), Bouka (1988), et Au nom du Christ (1992).

Roger Gnoan M’balla était ancré dans la tradition N’Zima dans l’Abissa où il occupait une place de choix avec le volet scientifique de cette fête annuelle du peuple N’Zima de Grand-Bassam.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Entrepreneuriat :Sheisthecode qui est Dame Myriam Dohia Traoré Directrice Générale de Iman’s Hôtel Groupe.

KONE MYRIAM EPSE TRAORE DOHIA, mariée et mère de trois enfants, détient un Master en Droit…