Abidjan Capital du rire

Le cours de l’électricité en Côte d’Ivoire connaîtra un ajustement moyen  à partir du 1 er juillet 2023 ainsi en a décidé le  gouvernement ivoirien .

L information a été rendue publique ce jeudi 8 juin 2023 par le ministre des mines du pétrole et de l’énergie Mamadou Sangafowa Coulibaly au cours d’une conférence de presse à son cabinet dans la commune du plateau.

« La survenue du Covid-19 et la crise en Ukraine ont gravement affecté le secteur de l’électricité ,ainsi que le déséquilibre financier dont fait face le secteur c’est donc pour combler ce déficit que le gouvernement ivoirien a donc décidé sur proposition de l’Autorite Nationale de Régulation du secteur de l’Electricité (ANARE )de faire cet ajustement moyen du prix de l’électricité à compter du samedi 1er juillet 2023 »:a fait savoir le ministre Mamadou Sangafouwa Coulibaly devant la presse.

Selon le ministre des mines ,du pétrole et de l’énergie les couches vulnérables ne seront pas touchées par cette mesure d’augmentation c’est donc près 89% des abonnés qui ne seront pas concernés par cette mesure dans les soucis pour le gouvernement de protéger ceux-ci.

Mamadou Sanganfowa Coulibaly est revenu sur le taux cet ajustement moyen des prix de l’électricité à savoir : « les abonnés de 5A et 10A  qui ne sont pas concernés par cet ajustement sont à 0% du coût ceux de 10 à 15 Ampère verront le coût augmenter de 10% et  15% pour les abonnés moyenne et haute tension. »

« C’est au moins 76 milliards de nos francs qui sont perdu chaque année  ,cet ajustement viendra donc réduire cette perte . »à fait savoir le ministre.

La Côte d’Ivoire veut atteindre 5000 MW avec un taux d’énergie renouvelable à 45%  en 2030 contre 34,5% à l’heure actuelle.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Entrepreneuriat :Sheisthecode qui est Dame Myriam Dohia Traoré Directrice Générale de Iman’s Hôtel Groupe.

KONE MYRIAM EPSE TRAORE DOHIA, mariée et mère de trois enfants, détient un Master en Droit…