Abidjan Capital du rire

Le président  du front populaire ivoirien s’est prononcé sur les élections à la tête de la fédération ivoirienne de football qui peine à se trouver un président avec une normalisation qui perdure.                                                        Selon l’ex premier ministre de Laurent Gbagbo la place que Didier Drogba occupe dans l’actualité politique”mondiale”ne devrait même pas emmener qui que ce soit à contester la contribution qu’il veuille apporter au rayonnement de notre football .

Le président du Fpi va plus loin en annonçant que beaucoup d’institutions non sportives comme le ministère du tourisme , les autorités administratives et politiques chaque jour tentent d’exploiter l’image de Didier Drogba à travers le monde pour faire la promotion de notre économie , pour faire la promotion de notre pays (..)

Il continue en disant que  c’est parce qu’il a compris qu’il a une renommée après une carrière aussi réussie dans le monde qu’il veut se mettre au service du football de son pays (..)

Une renommée qu’il pourra aisément mettre au service de la Côte d’Ivoire car avec cette renommée et  son carnet d’adresse , l’opportunité devrait être donnée à DD de servir le football ivoirien pendant les années à venir et à travers le football , toute la Côte d’Ivoire.

Pascal AFFI N’GUESSAN  conclut en disant : ‘’Je ne le dis pas pour déjuger ses adversaires mais vous savez dans une nation , il y’a un temps pour une catégorie de nouveaux responsables .

Aujourd’hui, pour une renaissance de notre football , Didier ferait un très bon président de la FIF »

Une nouvelle assemblée générale est prévue début avril pour se plancher sur l’article 47 conflictuelle qui a fait réagir la FIFA et la CAF avec de nouvelles directives.                                                                             JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Sécurité :saisie de plus de deux tonnes de cocaïne à Abidjan

Le vendredi 15 avril 2022, la Police Nationale a initié une investigation suivie de perqui…