Abidjan Capital du rire

À quelques jours du match opposant le Bénin au Nigeria, prévu au stade Félix Houphouët-Boigny à Abidjan, la communauté nigériane en Côte d’Ivoire exprime son désarroi.Ce match, crucial pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, revêt une importance particulière pour les supporters nigérians, d’autant plus que leur équipe, les Super Eagles, a récemment fait une belle prestation lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, où elle a atteint la finale avant de s’incliner face à la Côte d’Ivoire.

Les supporters nigérians, heureux à l’idée de voir leur équipe nationale évoluer à nouveau, se heurtent cependant à une frustration grandissante. En effet, beaucoup d’entre eux ne savent pas où se procurer des tickets pour assister à la rencontre. Sur Facebook, les plaintes se multiplient, visant principalement l’ambassade du Nigeria en Côte d’Ivoire. Mohamed Olusegun, l’un des supporters, déplore cette situation : « Nous ne savons pas où on vend les tickets. L’ambassade du Bénin a remis les tickets du premier match gratuitement à ses compatriotes, mais notre ambassade, rien sur notre match. »Un autre supporter, Tundé, exprime également son mécontentement : « L’ambassade nous a fait voir de toutes les couleurs lors de la CAN, donc je ne compte pas sur eux. » Cette situation a engendré un climat de méfiance entre la communauté nigériane et ses autorités diplomatiques.

En revanche, l’ambassade du Bénin a annoncé que les tickets seront mis en vente dès ce samedi. Du côté de l’ambassade du Nigeria, c’est le silence radio. Cette absence de communication et de soutien contribue à exacerber les tensions au sein de la communauté.

Malgré ces difficultés, les supporters nigérians en Côte d’Ivoire restent déterminés à soutenir leur équipe. Ils souhaitent ardemment remplir les tribunes du stade Félix Houphouët-Boigny pour encourager les Super Eagles à la victoire face au Bénin. La dernière fois que l’équipe a joué dans ce stade, c’était lors d’une victoire 2-0 contre le Cameroun en quart de finale de la CAN.Cette rencontre décisive, comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, se tient à Abidjan car le Bénin ne dispose pas de terrain homologué pour accueillir les rencontres de football FIFA-CAF. Pour apaiser la situation, il serait opportun que les autorités diplomatiques nigérianes saisissent cette occasion pour montrer leur soutien aux supporters et ainsi décrisper l’atmosphère délétère qui règne actuellement.

Le match Bénin-Nigeria est plus qu’une simple rencontre sportive ; il est le reflet des attentes et des espoirs de la communauté nigériane en Côte d’Ivoire. En ces moments de tension, un geste de l’ambassade pourrait non seulement faciliter l’accès aux tickets mais aussi renforcer les liens entre les autorités diplomatiques et leurs ressortissants. Pour les Super Eagles et leurs supporters, la victoire sur le terrain serait d’autant plus belle si elle était accompagnée d’un soutien sans faille de la part de leur ambassade.

izoudine

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Pluies torrentielles :Abidjan sous les eaux 5 morts dénombrés.

Les pluies du jeudi 13 juin 2024 ont occasionné des montées des eaux et des éboulements da…