Abidjan Capital du rire

Le Ministre d’Etat Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural Monsieur KOBENAN KOUASSI ADJOUMANI a procédé ce lundi 16 juillet ,à Wélékéi, village situé à 5 km de Bondoukou, au lancement officiel des travaux de réhabilitation des routes. Avec lui, une équipe de l Ageroute conduite par son premier responsable Fabrice Coulibaly.

La route dit-on précède le développement c’est pourquoi,les élus, cadres,les autorités administratives conduites par le Préfet de Région,les autorités traditionnelles avec à leur tête le Roi des Brong Nanan Adingra Adjemane Kouassi.

« Je crois que c’est la première fois de l’histoire de notre pays que nous bénéficions d’un tel programme. 4500 kilomètres de route et de piste qui vont être réhabilitées avec 12 milliards FCFA…Je n’ai jamais vu un gouvernement travaillé autant (…) Pour que les marchés soient ravitaillés, il faut des pistes bien aménagées et donc je suis l’homme le plus heureux. C’est rassuré que désormais leurs productions ne vont plus pourrir dans la brousse », a déclaré le Ministre d’Etat Adjoumani .

Aussi, a-t-il exprimé sa reconnaissance envers le Chef de l’État, Alassane Ouattara, pour avoir rendu possible la réalisation de ce programme. Il a souligné l’importance de la vision et du leadership du Chef de l’État dans la mise en place de ce programme d’entretien routier. Il a salué le soutien et l’engagement du Président Ouattara envers le développement du pays, notamment en ce qui concerne les infrastructures routières.

Le directeur général de l’Ageroute, Fabrice Coulibaly, a souligné lors de la cérémonie que le Président de la République n’a pas oublié la région du Gontougo. Il a affirmé que le Chef de l’État est pleinement conscient de la situation dans la région grâce aux efforts de ses représentants locaux, qui défendent constamment les intérêts de la population et utilisent leur influence pour garantir un niveau de vie décent pour tous.

Fabrice Coulibaly a également précisé que cette initiative n’est pas motivée par des considérations électoralistes. En effet, le programme d’entretien routier est mis en œuvre dans l’ensemble du pays, et il vise à améliorer les infrastructures routières et à faciliter la vie quotidienne de toutes les régions, et non pas uniquement dans un but politique à court terme.

Après la matinée, le Ministre d’Etat et son hôte le Dg de l Ageroute se sont retrouvés à Tanda pour le lancement du bitumage des rues de la ville de Tanda. Dans cette localité les populations et le Ministre d’Etat Adjoumani ont exprimé leur reconnaissance et gratitude au Président Alassane Ouattara. 

Notons que les travaux d’entretien routier pour la période 2023-2025 pour la région du Gontougo concernent:Le reprofilage lourd et traitement de point critique porte sur 1292,4km du réseau routier en terre sur la période 2023-2025. Le profilage léger avec emploi partiel porte sur 827,60 Km du réseau routier en terre sur la période 2023 -2024.

Le reprofilage  léger portera sur les routes traitées en réprofilages lourd ou en RLEP pour un itinéraire cumulé de 2389 Km sur la période 2024-2025.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

UPCI : Adama Bictogo appelle les États membres à une riposte concertée contre les changements climatiques

ABIDJAN – Le président de l’Assemblée nationale de Cote d’Ivoire, Adama Bictog…