Abidjan Capital du rire

Le principal suspect du meurtre de l’institutrice et son fils dans la région de Man, le 20 novembre dernier, vient d’être interpellé par la DPC, il y a quelques instants à Abobo baoulé.

Après avoir pris la poudre d’escampette après son forfait qui avait plongé dans l’émoi toute la corporation de l’enseignement et toute la Côte d’Ivoire, le meurtrier Gore bi Mohamed avait cru pouvoir échapper aux éléments des forces de sécurité qui ont après plus d’une semaine mis le grappin sur l’infortuné enseignant dans la commune d’Abobo plus précisément dans le quartier d’Abobo Baoulé.

L’âme de la défunte enseignante Kéké Flavie Christelle pourra enfin reposer en paix dans sa région natale d’Alepé, dans la région de la Mé

Notons que le ministère de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation a décidé de décorer à titre posthume la défunte enseignante.

 

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Décrispation de l’environnement politique : Des partisans de Guillaume Soro pas toujours rassurés

Abidjan-Le 22 février dernier, le chef de l’Etat , Alassane Ouattara a accordé la grâce pr…