Abidjan Capital du rire

Communiqué du Conseil National de Sécurité du jeudi 30 juillet 2020..

Tenant compte de la situation, et après avis du comité scientifique, le Conseil National de Sécurité décide:

– Du maintient de l’Etat d’urgence jusqu’au 31 Aout 2020;

– Du maintient de la fermeture des frontières terrestres et maritimes;

– De l’ouverture des bars, boites de nuits, cinémas et lieux de spectacles à partir du 31 juillet 2020, dans le stricte respect des mesures barrières, notamment le port du masque, le lavage des mains et la distanciation physique;

– De la reprise des rassemblements sur l’ensemble du territoire sur autorisation des préfets et après avis des autorités sanitaires;

– Du maintien du confinement obligatoire de toutes les personnes vulnérables, y compris les femmes enceintes;
– De la poursuite des actions de communication et sensibilisation communautaire, en lien avec les collectivités, le corps préfectoral, les leaders religieux, les autorités traditionnelles, les travailleurs sociaux et les agents communautaires;

– De la prorogation, à titre exceptionnel, pour une période de trois (3) mois, à savoir de juillet à septembre 2020, du paiement des primes aux personnels de la santé et aux forces de défense et de sécurités,

– De la mise en place d’un circuit spécifique de test au profil des voyageurs,dans le cadre de l’ouverture des frontières aériennes,dans le respect des dispositions internationales et des mesures sanitaires requises à la sécurité dans l’environnement de voyage. Ce dispositif sera à la charge du voyageur. Le conseil national de sécurité invite les populations a aider le corps médicale et les autres acteurs,qui ne ménagent aucun effort pour accomplir leur devoir,en respectant scrupuleusement les mesures barrières.

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Jean Pierre Cardinal  KUTWA Archevêque d’Abidjan:La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire

« La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire (…) Son devoir est de ra…