Abidjan Capital du rire

A l’issue de la rencontre d’importantes décisions ont été prises pour  le Grand Abidjan, la région qui abrite la capitale économique.

La levée du couvre-feu, à compté du vendredi 15 mai ainsi que la levée de la mesure relative à la fermeture des maquis et restaurants dans le strict respect des mesures barrières.

Malgré l’ouverture des maquis et restaurants le Conseil national de sécurité  maintien de la fermeture des bars, boites de nuit, cinémas et lieux de spectacle jusqu’au  31 mai.

Désormais les manifestations peuvent accueillir jusqu’à 200 personnes au lieu de 50 personnes comme il était indiqué avant cette mesure.

 Enfin la  réouverture des établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur  dans le Grand Abidjan est prévue le  lundi 25 mai, toutefois l’isolement du Grand Abidjan ne sera pas levé avant la fin de ce mois. Ce qui veut dire que les aller et venus entre la capitale économique et les autres régions du pays sont strictement contrôlés.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

UPCI : Adama Bictogo appelle les États membres à une riposte concertée contre les changements climatiques

ABIDJAN – Le président de l’Assemblée nationale de Cote d’Ivoire, Adama Bictog…