Abidjan Capital du rire

Emmanuel N’Djoké Dibango  dit Manu Dibango célèbre saxophoniste et artiste chanteur camerounais n’est plus. Il est décédé ce jour  mardi 24 Mars 2020 au petit matin dans un hôpital parisien des suite du coronavirus.

L’annonce a été faite sur la page facebook officielle de l’artiste tenue par son entourage en ces termes:

« Chers parents, chers amis, chers fans,

Une voix s’élève au lointain…

C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans, des suites du covid 19.

Les obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible.

Si vous le souhaitez, vous pouvez adresser vos condoléances à :

manu@manudibango.net »

Surnommé Papa groove ou Papa Manu il est l’auteur d’un des plus grands tubes planétaires de la musique world, « Soul Makossa » (1972).Il fut nommé premier directeur de l’orchestre de la radiodiffusion télévision ivoirienne RTI en 1976 par le président Félix Houphouët Boigny.

Cet artiste de renommée mondiale a contribué à l’affirmation de plusieurs talents artistiques ivoiriens, dans le domaine de la musique, tels que Ernesto Djédjé, Lougah François, Justin Stanislas .
Il a encadré au début de leur carrière Daouda Koné dit Daouda le sentimental, Paul Nemin, Aïcha Koné, Jeanne Agnimel.
Né le 12 décembre 1933 à Douala au Cameroun avec cette disparition le monde la culture mondiale perd une grande bibliothèque.

A Dieu l’artiste,A Dieu papa groove .

JMB

 

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Africa CEO Forum : Adama Bictogo présent à Kigali

Kigali le 16 mai 2024-Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama …