Abidjan Capital du rire

L’opérateur leader de la télévision numérique en Afrique, StarTimes, a réagi dès le début de l’épidémie mondiale de COVID-19.

Ses actions ont été guidées par les « 4 Initiatives Santé » du président de StarTimes, Pang Xinxing : Environnement sain, Comportement sain, Esprit sain, Corps sain.

Environnement sain

Lorsque l’épidémie s’est déclarée, la priorité du président de StarTimes a été la protection des employés du groupe de par le monde à travers la création d’un Environnement sain.

Dès le mois de février, StarTimes a adopté des directives internes pour réduire les risques de propagation dans ses bureaux et mené des formations de sensibilisation à la protection de soi et de ses collègues.

Depuis, StarTimes a mis en place un système de transport pour ses employés afin qu’ils n’aient pu à prendre les transports publics. Le groupe prévoit également de distribuer des masques à ses collègues et partenaires en Afrique. En Zambie, StarTimes a fait don de matériel sanitaire et planifie des opérations similaires dans d’autres pays.

Comportement sain

Une fois que les employés de StarTimes ont pu travailler dans un environnement sain, l’étape suivante a été de faire en sorte que les populations africaines soient sensibilisées à ce qu’est un comportement sain.

Dès le début de l’épidémie, les rumeurs ont commencé à circuler, les « fake news » ont fleuri sur les réseaux sociaux et les gens ont commencé à agir de manière irrationnelle. La peur et l’ignorance sont les principaux dangers des communautés. Groupe de médias, StarTimes a pour responsabilité de donner une information exacte et officielle pour contribuer au maintien de la société.

Les employés de StarTimes ont produit trente (30) vidéos courtes en six (6) langues pour sensibiliser au virus et partager les conseils de base de l’Organisation mondiale de la santé. Ces vidéos sont postées sur les réseaux sociaux et diffusées quotidiennement à la télévision, mais également sur l’application StarTimes ON. StarTimes a également conçu trente (30) affiches en (03) langues sur la base des recommandations de l’OMS. Elles sont destinées à sensibiliser au virus et à aider les familles à faire face à la situation.

Grâce à une meilleure compréhension du virus et de l’épidémie, la population peut adopter une Comportement sain, se protéger et protéger leurs familles et communautés.

Esprit sain

L’information est une arme contre le virus. Le virus peut être vaincu, il l’a déjà été en Chine et il le sera partout dans le monde. Les gens ont besoin d’espoir, ils doivent savoir ce que les autres ont traversé pour combattre l’épidémie. C’est dans cette optique que StarTimes a décidé de produire l’émission « Quotidien StarTimes : Rapport sur le COVID-19 ». Celle-ci présente chaque jour les actualités de l’épidémie dans le monde, les expériences, témoignages et conseils destinés à donner de l’espoir face à la pandémie. Produite en six (6) langues, elle est diffusée sur 12 chaînes et sur l’application StarTimes ON.

En Guinée et bientôt dans d’autres pays du continent, StarTimes a partagé ce programme avec les chaînes de télévision locales afin que chaque foyer et chaque couche de la société puissent adopter un Esprit sain pendant la crise.

Conserver un esprit sain signifie également assurer l’éducation des enfants qui restent à la maison. Les enfants doivent apprendre et s’amuser. StarTimes diffuse de nombreux programmes éducatifs via ses chaînes partenaires. En Ouganda et au Kenya, l’opérateur collabore avec des organisations locales pour proposer des émissions éducatives.

Corps sain

Dernier point, même quand on doit rester chez soi, la vie doit pouvoir continuer.

Cela signifie être en mesure de s’assurer qu’on est en bonne santé sans mettre les autres en danger. Pour aider chaque personne à savoir si elle a besoin de passer un examen médical, StarTimes a lancé le « Système d’auto-évaluation à titre informatif d’infection par le COVID-19 » sur l’application StarTimes ON. A travers une série de questions, les utilisateurs peuvent obtenir des recommandations sur leur état de santé et, le cas échéant, se voir conseiller d’aller consulter un médecin. StarTimes va également lancer une plate-forme de téléachat qui fournit un moyen sans danger de faire du shopping sans avoir à sortir de chez soi.

Dans le même temps, le service après-vente de StarTimes a pris des dispositions pour continuer à fonctionner et garantir un service de qualité. Le service porte à porte continue d’être fourni par les techniciens de StarTimes équipés de protections suffisantes, qualifiés de « héros au front ».

StarTimes a également renforcé ses services de paiement en ligne pour que tout le monde puisse recharger directement de chez lui via des services partenaires ou l’application StarTimes ON. Cette application a par ailleurs ouvert sa plate-forme en fournissant gratuitement une centaine de chaînes à ses utilisateurs en Afrique.

En faisant en sorte que personne n’ait plus à sortir de chez lui pour accéder à des services, StarTimes contribue à protéger les familles du continent, leur permettant de conserver un Corps sain.

Environnement sain, Comportement sain, Esprit sain, Corps sain. A travers ces « 4 Initiatives Santé », le président de StarTimes Pang Xinxing a amené StarTimes à un nouveau niveau pour soutenir l’Afrique face à cette pandémie sans précédent.

A propos de StarTimes

StarTimes est le premier opérateur de télévision numérique en Afrique, avec 13 millions d’abonnés à ses services de télévision numérique et 20 millions d’utilisateurs de son application OTT et un signal couvrant tout le continent. Son réseau de distribution massif est composé de 170 agences et 30 000 distributeurs dans 37 pays. StarTimes possède sa propre plate-forme de contenus variés avec 600 chaînes d’informations, de sport, de divertissement, etc. La vision de l’entreprise est de « Permettre à chaque famille africaine d’être capable de s’abonner à la télévision numérique et d’en jouir ».

Grand-Bassam a accueilli la caravane de solidarité Covid19Civ initiée par la Fondation Magic System

 

Le centre culturel de la ville de Grand Bassam a accueilli samedi la 5ème étape de la caravane #SolidariteCovid19Civ, action de solidarité initiée par la Fondation Magic System et l’Union européenne. Lancée le 2 avril, cette caravane vise à aider 5 000 familles démunies du district d’Abidjan à faire face à la pandémie de COVID-19 qui touche aussi la Côte d’Ivoire.

Au nom du maire Jean-Louis Moulot, M. Amadou Bayaki, Conseiller municipal, a traduit les remerciements des autorités et des populations de la cité balnéaire aux deux institutions pour la mise en œuvre de cette chaîne de Solidarité.

Quant à M. Jean Louis Boua, directeur exécutif de la Fondation Magic System, il est revenu sur le report du FEMUA, dont la décentralisation devait se tenir à Grand-Bassam en avril. Il a souligné que cette action de solidarité s’inscrit dans cet élan et que la Fondation Magic System et l’Union européenne, partenaire du FEMUA, se devaient de témoigner leur solidarité aux populations de Grand-Bassam dans ce contexte de crise sanitaire.

Représentant l’Ambassadeur de L’Union européenne en Côte d’Ivoire, Mme Aminata Paraiso a rappelé que ce soutien à des centaines de famille vulnérables de la première capitale du pays s’inscrit au cœur des valeurs de l’alliance Afrique-Europe, une alliance entre les peuples des deux continents qui repose sur plusieurs valeurs, dont la solidarité.

Des kits alimentaires et hygiéniques composés de riz, d’huile, de sucre, de savon et de gel hydro alcoolique ont été distribués, accompagnés de messages de sensibilisation aux gestes barrière contre la propagation du virus.

La caravane de la solidarité sera à Treichville 10h et au Plateau 13h le lundi 6 avril.

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Sécurité routière/ 28 permis de conduire sanctionnés ce mois de juin

À quelques jours de la fête de Tabaski , la Commission Spéciale Technique de Suspension et…