Abidjan Capital du rire

Albert Mabri Toikeusse, n’est plus membre dans le gouvernement Amadou Gon Coulibaly. Anciennement ministre de enseignement supérieur et de recherche scientifique, il a été remercié du gouvernement ce mercredi 13 Mai 2020.

C’est le Secrétaire général de la Présidence, Patrick Achi qui en a fait l’annonce à la suite d’un conseil de ministre qui s’est tenu au palais présidentiel d’Abidjan plateau en présence d’Alassane Ouattara.

Limogé pour la seconde fois sous la gouvernance du président Ouattara. Mabri Toikeuse paye certainement pour sa réticence après le choix du candidat du RHDP  à la présidentielle d’octobre.

Selon ses proches, le désormais ancien ministre se prépare même à aller à l’élection sous la bannière de son parti, L’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI).

Adama Diawara a été choisi pour remplacer Albert  Mabri Toikeusse au ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Autre constat frappant, l’entrée au gouvernement de Albert Flindé. Ce cadre, de l’Udpci ne partage pas le choix de Mabri Toikeuse. Lui soutient entièrement, le candidat choisi par le RHDP.

Allassane Ouattara a également trouvé un remplaçant à Marcel Amon Tanoh qui a démissionné en début mars du ministère des affaires étrangères. Lui aussi n’a pas digéré le choix d’Amadou Gon Coulibaly comme candidat du parti au pouvoir. Le département qu’il a laissé revient  à Aly Coulibaly.

Apres Henri Konan Bedié, Guillaume Soro, Anaky Kobenan, Gnamien Konan et Amon Thano marcel, le depart de Mabri Toikeuse signe la rupture du mariage entre les anciens alliés du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocracy et la paix RHDP.

Avec le réaménagement gouvernemental intervenu ce mercredi, plusieurs autres personnalités font leur entrée dans la nouvelle équipe d’Amadou Gon Coulibaly.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

𝗗𝗘𝗚𝗨𝗘𝗥𝗣𝗜𝗦 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗚𝗘𝗦𝗖𝗢 : 𝗟𝗘𝗦 𝗗𝗘́𝗣𝗨𝗧𝗘́𝗦 𝗗𝗘 𝗬𝗢𝗣𝗢𝗨𝗚𝗢𝗡 𝗘́𝗖𝗛𝗔𝗡𝗚𝗘𝗡𝗧 𝗔𝗩𝗘𝗖 𝗟𝗘 𝗠𝗔𝗜𝗥𝗘 𝗔𝗗𝗔𝗠𝗔 𝗕𝗜𝗖𝗧𝗢𝗚𝗢

𝗔𝗯𝗶𝗱𝗷𝗮𝗻, 𝗹𝗲 𝗺𝗲𝗿𝗰𝗿𝗲𝗱𝗶 𝟮𝟴 𝗳𝗲́𝘃𝗿𝗶𝗲𝗿 𝟮𝟬𝟮𝟰-Après avoir rencontré, le vendredi 23 février 2024, …