Abidjan Capital du rire

Candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Adama Bictogo s’est officiellement lancé, dimanche 23 juillet 2023, dans la course pour les élections municipales du 2 septembre prochain à Yopougon. Lors d’une déclaration à la presse au siège de la Commission électorale indépendante (CEI), le président de l’Assemblée nationale s’est posé en champion de la cohésion sociale tout en affichant sa ferme conviction de transformer la commune la plus peuplée de Côte d’Ivoire.

A Yopougon, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et le Parti des peuples africains Côte d’Ivoire (PPA-CI) ne sont pas parvenus à s’entendre pour une alliance. Face à des adversaires dispersés, Adama Bictogo, dont le parti a signé un partenariat avec le Front populaire ivoirien (FPI),se pose en rassembleur des sensibilités politiques et des communautés. Porteur d’un projet municipal novateur, il se présente comme l’homme de la situation, prêt à relever lesdéfis pour accélérer le décollage de cette commune.

En effet, de nombreux problèmes entravent le développement économique et social de Yopougon (1 571 065 habitants, selon le recensement de 2021) : les coupures intempestives d’électricité, le chômage des jeunes, l’insécurité, la voirie dégradée, l’insalubrité, l’insuffisance d’infrastructures urbaines de base (centres de santé, établissements d’enseignement, etc). Une des priorités d’Adama Bictogo est d’apporter rapidement des réponses concrètes aux difficultés d’approvisionnement en eau potable auxquelles sont régulièrement confrontés les habitants des 81 quartiers de cette commune cosmopolite.

L’insertion professionnelle des jeunes

L’éducation, la formation et l’emploi des jeunes constituent également l’épine dorsale du programme municipal du président de l’Assemblée nationale. Adama Bictogodévoilera bientôt sa stratégie pour remettre au travail lesjeunes : 63% de la population de Yopougon est massivement composée de personnes âgées de 1435 ans. Les 60 ans et plus ont un poids démographique d’à peine 7%, quand les 36-59 ans sont environ 30%.

L’ambition du candidat est de freiner l’exode des jeunes de Yopougon vers d’autres quartiers d’Abidjan en leur offrant de vraies opportunités par la création de richesses directement sur le territoire communal et un cadre de vie agréable. La zone industrielle, la plus vaste du pays, a séduit de grands groupes industriels grâce notamment à une situation géographique idéale. Plus de 400 entreprises y opèrent déjà.

L‘autonomisation économique des femmes

Fervent défenseur de l’égalité des sexes, Adama Bictogo compte investir dans l’autonomisation économique des femmes, qui représentent 51% de la population de Yopougon, contre 49% d’hommes. Le candidat a donc en tête l‘éradication de la pauvreté pour une croissance plus inclusive. Les femmes apportent une contribution énorme à l’économie locale, que ce soit au sein des entreprises, dans les marchés, comme entrepreneures ou employées, ou par leur travail non rémunéré à la maison, où elles s’occupent de leurs familles.

Pour mener à bien la rédaction de son projet de société, Adama Bictogo a entrepris, dès novembre 2022, une série de rencontres de proximité avec les populations de Yopougon. Ces tournées sur le terrain visaient à mieuxcomprendre leurs préoccupations et à s’imprégner de leursréalités. La campagne du candidat se veut participative et centrée sur les attentes spécifiques des habitants de lacommune qui compte environ 508 670 électeurs, soit le quart des inscrits de la capitale économique ivoirienne, d’après les chiffres de la Commission électorale indépendante (CEI).

La cohésion sociale et le vivre-ensemble

L’approche d’Adama Bictogo se singularise également par sa volonté de renforcer la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Il considère Yopougon comme une « force motrice » pour atteindre cet objectif national. La composition de son équipe de campagne, reflétant la diversité du pays, prouvesa volonté de rassembler au-delà des clivages traditionnels autour d’un programme commun.

Le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo,s’engage dans ce scrutin municipal avec détermination et confiance. Entrepreneur aguerri, il se revendique comme le « candidat idéal » pour le développement économique et social de la commune de Yopougon et met en avant sa capacité à créer des emplois grâce à son expérience et son expertise. Ses supporters sillonnent depuis plusieurs mois les quartiers et sous-quartiers de la commune afin de promouvoir sa vision et sa promesse de transformation de la « cité de la joie ».

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Entrepreneuriat :Sheisthecode qui est Dame Myriam Dohia Traoré Directrice Générale de Iman’s Hôtel Groupe.

KONE MYRIAM EPSE TRAORE DOHIA, mariée et mère de trois enfants, détient un Master en Droit…