Abidjan Capital du rire

Le président Alassane Ouattara a prononcé hier un discours très attendu devant le Congrès pour faire le point sur l’état de la nation en Côte d’Ivoire. Lors de cette allocution solennelle, le chef de l’État a abordé divers sujets clés concernant l’économie, la sécurité, la diplomatie et la société ivoirienne.

Dans son discours, le président Ouattara a souligné les progrès significatifs réalisés par le pays depuis sa prise de fonction en 2011, mettant en avant les avancées économiques, sécuritaires et sociales. Il a notamment insisté sur l’importance de maintenir la Côte d’Ivoire en tant que pays de paix, d’hospitalité et de sécurité.

Le président a également rendu hommage à feu Henri Konan Bédié, ancien président ivoirien et leader politique, saluant son rôle dans l’histoire du pays et dans la construction de la démocratie. Il a souligné la nécessité de maintenir un dialogue constructif avec l’opposition et l’ensemble des acteurs politiques pour garantir la stabilité et le développement de la Côte d’Ivoire.

Sur le plan économique, le président a rappelé les efforts consentis pour diversifier l’économie nationale, stimuler la croissance et créer des emplois pour les jeunes. Il a également évoqué les réformes mises en place pour améliorer le climat des affaires et encourager les investissements étrangers.

En matière de sécurité, le président a réaffirmé son engagement à lutter contre le terrorisme et l’insécurité, soulignant les progrès réalisés dans ce domaine mais aussi les défis restants à relever. Il a assuré que la sécurité des citoyens était une priorité absolue pour son gouvernement.

Enfin, le président a abordé les enjeux de la diplomatie internationale et les relations de la Côte d’Ivoire avec ses partenaires régionaux et internationaux. Il a souligné l’importance de la coopération internationale dans la lutte contre les défis mondiaux tels que le changement climatique, la pandémie de COVID-19 et les questions migratoires.

En conclusion, le discours du président Alassane Ouattara devant le Congrès a été largement suivi et commenté, marquant une étape importante dans la vie politique de la Côte d’Ivoire. Les réactions des différentes forces politiques et de la société civile devraient être scrutées de près dans les jours à venir pour évaluer l’impact de cette intervention présidentielle sur l’avenir du pays.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Nestlé Côte d’Ivoire et Nouvelle MICI Embaci s’engagent pour un avenir durable : Signature d’un partenariat pour la collecte et le recyclage des déchets cartons

Abidjan, le 1er juillet 2024 – Nestlé Côte d’Ivoire et Nouvelle MICI Embaci, l…