Abidjan Capital du rire

Le premier press-club de l’année 2020 sous l’ère Jean Claude COULIBALY organisé par l’union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) s’est tenu le mardi 10 mars 2020 à la maison de la presse d’Abidjan plateau sur le thème : «’’Election présidentielle apaisée en Cote d’Ivoire: la contribution de  l’Union Européenne».

L’Invité de ce press-club avait comme pour invité le Chef de la délégation de l’UE en Cote d’Ivoire JOBST VON KIRCHMANN .

Il avait la lourde tache à travers l’exercice des questions réponses d’éclairer la lanterne des hommes des médias ivoiriens et internationaux venus nombreux à cette rencontre .

Le chef de la délégation de l union européenne  a  d’entrée de jeu présenté son organisation, ses valeurs prônées et aussi le poids qu’elle occupe en terme partenariat en cote d’ivoire, avec près de 40%, des exportations de la cote d’ivoire ce qui fait de 100% d’exportation au niveau du thon et 70% au niveau de la production cacaoyère tout ceci l’UE le premier partenaire économique et commercial de la cote d’ivoire.

Jean Claude COULIBALY président de l’Union Nation des Journalistes de Cote d’Ivoire, pour lui il n y avait pas meilleur invité que l’ambassadeur de l union européenne en Cote d’Ivoire, car cette institution occupe une place majeur.

JOBST VON KIRCHMANN Ambassadeur de l’Union Européenne a répondu a bâton rompu sans faux-fuyant mais aussi avec diplomatie aux questions des journalistes qui sont venus nombreux à cette rencontre.

Exprimant sur  la décision du chef de l’état son excellence Alassane OUATTARA de ne pas briguer un troisième mandat la réponse du diplomate est claire : « c est un signale fort, un signale d’apaisement je demande aux autres d’en faire autant parlant de l’opposition pour qu’il ait un climat de paix. »

Sur la question concernant les parlementaires pro-Soro emprisonnés sans la levée de leurs immunité parlementaire le chef de la délégation Européenne est claire: « nous suivons ce dossier de près ,les autorités ivoiriennes disent qu’il y aura un complément d’information nous attendons de voir, mais une chose est claire nous sommes très attachés aux valeurs en ce qui concerne les droit de l’homme».

Revenant sur la sortie du royaume unis de l’UE le chef de la délégation répond que c’est toujours un choc lorsque vous perdez un même de votre famille, il reste tout de même confiant pour l’avenir de l’union européenne.

il a terminé son intervention sur l’annonce d’une mission d’évaluation du processus électoral pour le mois de juin à la demande des autorités ivoiriennes et reste confiant de la disponibilité de l’UNION EUROPEENNE d’accompagner la cote d’ivoire dans son cheminement pour son développement.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Adama Bictogo à la Mecque pour accomplir le rituel de la Omra

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo, en visi…