Abidjan Capital du rire

 

Ce dimanche 22 Mars 2020 les guinéens étaient appelés à aller aux urnes pour le double scrutin législatif et référendaire,scrutin qui a été émaillé de violence sans précédent .

Le bilan de la journée est lourd ! Au moins six personnes ont été tuées ce dimanche nous rapporte nos confrère du site en ligne Africa Guinée.

Boubacar Barry dit « Brother », et El hadj Nassouroulaye Diallo ont été tués à Cosa. Hafiziou Diallo a quant à lui trouvé  la mort à Hamdallaye, tandis que Thierno Ibrahima lui a été tué à Kakimbo.

Mamadou Oury Diallo, âgé de 23 ans a quant à lui été tué à Dares Salam, dans la commune de Ratoma. A Wanindara, le sang a également coulé ce dimanche Hamidou était chauffeur. Il a été tué dans ce quartier de la haute banlieue de Conakry.

La dernière victime  est une jeune dame du nom de Issa Yéro. Elle a été tuée à Ansoumania, dans la préfecture de Dubréka.

JMB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Adama Bictogo à la Mecque pour accomplir le rituel de la Omra

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo, en visi…