Abidjan Capital du rire

La haute autorité de communication audiovisuelle (HACA) a réagi suite à la publication sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant l’influenceuse coach Hammond chic invitant les jeunes filles et femmes d’utiliser de la Betadine jaune un produit pharmaceutique pour leur toilette intime sans même un avis médical.

Pour le président de la HACA cela est susceptible de nuire gravement à la santé des personnes qui suivraient cette prescription.

La HACA juge cela inconcevable et note par la même occasion que la prescription de ce produit pharmaceutique à des fins autres que la pathologie qu’il est censé traiter, constitue d’une part, un détournement de l’usage d’un produit pharmaceutique et d’autre part, une incitation à la consommation dudit produit par une personne n’ayant pas qualité pour le faire.

Par ailleurs, la HACA tient à rappeler que, conformément à l’article 9 du décret n°2016- 717 du 14 septembre 2016 portant réglementation de la publicité des médicaments, d’autres produits de santé et des établissements pharmaceutiques, «toute publicité de produits de santé auprès du public est interdite sauf dérogation spéciale accordée par le Ministère chargé delà Santé après avis de l’organisme national du secteur de la publicité ».

le président Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle Me René BOURGOIN demande à l’influenceuse coach Hammond chic d’avoir sans délai à poster un message de rectification et à présenter des excuses publiques.

Il termine sa note en invitant ,les acteurs du Net à faire preuve de responsabilité, la citoyenneté numérique demeurant l’objectif à atteindre.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

UPCI : Adama Bictogo appelle les États membres à une riposte concertée contre les changements climatiques

ABIDJAN – Le président de l’Assemblée nationale de Cote d’Ivoire, Adama Bictog…