Abidjan Capital du rire

Attecoubé et Abobo, deux communes des plus peuplées d’Abidjan et qui comptent de nombreux quartiers précaires.  la fondation Magic System accompagnée de son partenaire Save The Children ont marqué des arrêts  pour apporter du soutien aux populations vulnérables ,dans le cadre de la troisième phase de la campagne solidarité Covid -19 .

Ouattara Aimé Duval de la fondation Magic est revenu sur les critères de choix des différentes familles bénéficiaires à savoir être une veuve ,avoir à sa charge des orphelins, être un grand malade nécessitant une assistance  etc…

L’apport de Save the Children à cette chaine de solidarité est une partie du projet DEVCO . Ce projet financé par l’Union Européenne répond aux effets immédiats et secondaires de la Covid 19 sur l’enfance.Pour Boris kouakou le chargé de plaidoyer et communication à Save the Children cette action cadre parfaitement avec la mission de son institution.

Apres Attecoube, la délégation s’est rendue dans la commune d’Abobo. Au quartier de PK  18,  Masseratou Belo, mère d’un enfant qui souffre d’hydrocéphalie, a reçu cette aide alimentaire qui  est pour elle un grand soulagement.Le jeune Oabilé Monsso  souffrant d’hydrocéphalie a profité de l’action pour plaider sa cause auprès du président de la fondation Magic Système. Il a appelé la star du Zouglou, Salif Traore dit A’salfo, à l’aider à avoir une vie normale.

Depuis le début de cette caravane, c’est environ 90 milles personnes à travers le pays qui ont bénéficié de ces dons destinés aux ménages vulnérables durement frappés par la pandémie.

L’opération prendra fin avec la distribution de bons alimentaires 1610 familles démunies par transfert d’argent

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Journée Internationale Nelson Mandela : Le CNDH salue les progrès et plaide pour une action plus accrue

Abidjan, le 18 juillet 2024 – A l’occasion de la Journée Internationale Nelson…