Abidjan Capital du rire

Le député maire de la commune de Tiassalé nouvellement élu a dénoncé ce lundi 25 septembre sur sa page Facebook en ces termes :« le complot se poursuit, je le réaffirme encore ce lundi 25 septembre 2023 ».

Il va plus loin en disant que « Malgré ma 3 éclatante victoire sur un candidat du RHDP à une élection à Tiassalé, victoire forte qui ne souffre d’aucune ambiguïté, le complot qui vise à me retirer la légitimité de parler au nom des Ivoiriens et qui a commencé depuis le 6 avril 2023, se poursuit ».

« Ces gens qui trônent à des postes au sommet de l’État et qui voient désormais en moi leur « pire ennemi », ne me pardonnent pas le rôle que j’ai eu aux côtés des Ivoiriens pendant la crise de la data » : a martelé l’homme fort de Tiassale.

Pour Antoine Assalé Tiemoko, les exécutants et commanditaires de ce complot estiment que ma victoire dans les urnes aux municipales à Tiassalé, malgré tout ce qu’ils ont mis en œuvre, me donne à présent  trop de légitimité politique et qu’il faut tout mettre en œuvre pour changer la donne et placer la mairie de Tiassalé sur une « délégation » présidée par un préfet.

« Imaginer Assalé Tiemoko, toujours maire de Tiassalé, est pour eux, quelque chose d’insupportable et tous les moyens seront utilisés », fait savoir le député maire de la ville de Tiassalé.

Il termine en disant :« Ça tombe bien ! Avec le peuple de Tiassalé, je ferai face à tout et je ne renoncerai jamais ».

JMS

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Adama Bictogo à la Mecque pour accomplir le rituel de la Omra

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo, en visi…