Abidjan Capital du rire

Accra depuis hier pour prendre part au tournoi zone UFOA-B en vue de la qualification pour la coupe d’Afrique des moins de 17 ans , la Côte d’Ivoire devra faire sans deux de ses éléments clés.

Il s’agit de Oumé Israël Arthur et Bryan Zamble évoluant tous au Right To Dream au Ghana.
Alors que les deux jeunes éléphants ont pris part avec les pachydermes U17 au tournoi de Montaigu en mars dernier, le refus de leur club de les libérer pour cette compétition qui ouvre la porte à la CAN de la catégorie est totalement incompréhensible.
Malgré les tentatives des dirigeants du football ivoirien pour ramener les deux jeunes dans le groupe, les dirigeants de Right To Dream n’ont pas entendu raison. L’attitude des dirigeants du club ghanéen ressemble fort à une volonté manifeste de saboter les éléphanteaux qui rencontrent en match d’ouverture les U17 ghanéens.
Il faut noter que pour les empêcher de participer au stage qui a lieu avant cette campagne, les dirigeants du club ghanéens avaient confisqués le passeport des deux éléphanteaux.
Vassiriki Diabaté, le sélectionneur des U17 devra donc faire sans ces éléments importants.

LC

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

MADIGANE RESIDENCE : Votre havre de paix en bordure de lagune à Assinie

Vous rêvez d’une escapade inoubliable dans un cadre idyllique ? Ne cherchez pas plus…