Abidjan Capital du rire

Alexandrie, Égypte – Hier, dans le cadre du 58ème stage de formation des journalistes africains organisé par l’Union des journalistes africains (UAJ), les participants ont eu l’opportunité de visiter l’emblématique Château de Qaitbay à Alexandrie, un joyau architectural surplombant la mer Méditerranée.

Un voyage dans le temps

Dès leur arrivée, les journalistes ont été transportés dans une autre époque, captivés par la grandeur et la beauté de ce monument historique. Construit au 15ème siècle par le sultan mamelouk Mamluk Al-Ashraf Sayf ad-Din Inal, le château se dresse fièrement sur la corniche d’Alexandrie, offrant une vue imprenable sur la ville et la mer.

Une exploration minutieuse

Munis de leurs appareils photo et de leurs carnets de notes, les journalistes ont exploré chaque recoin du château, s’imprégnant de son riche patrimoine et de son histoire fascinante. Ils ont admiré les murs imposants en pierre de taille, les tours majestueuses et les arches gracieuses, témoins silencieux d’une époque révolue.

Une source d’inspiration

La visite du Château de Qaitbay a été l’occasion pour les journalistes de puiser l’inspiration dans la grandeur de l’architecture mamelouke et de s’interroger sur le rôle crucial que ce monument a joué dans l’histoire de l’Égypte et de l’Afrique. Ils ont également réfléchi à l’importance de la préservation du patrimoine culturel et de sa transmission aux générations futures.

Un moment de partage et de convivialité

Au-delà de sa dimension historique et culturelle, la visite du château a également été un moment de partage et de convivialité entre les journalistes africains. Ils ont pu échanger leurs impressions, discuter de leurs expériences et nouer des liens d’amitié qui perdureront bien au-delà du stage.

Un souvenir inoubliable

Alors que le soleil couchait sur la ville d’Alexandrie, les journalistes ont quitté le Château de Qaitbay, le cœur rempli d’émotions et l’esprit enrichi de connaissances. Cette visite restera sans aucun doute un souvenir inoubliable de leur participation au 58ème stage de formation des journalistes africains.

En conclusion, la visite du Château de Qaitbay à Alexandrie a été une expérience enrichissante et inspirante pour les journalistes africains. Elle leur a permis de découvrir un monument historique d’une grande beauté, de s’interroger sur le rôle crucial du patrimoine culturel et de partager un moment de convivialité entre confrères.

JMB

credit photo:Randa Khaled

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

MADIGANE RESIDENCE : Votre havre de paix en bordure de lagune à Assinie

Vous rêvez d’une escapade inoubliable dans un cadre idyllique ? Ne cherchez pas plus…