Abidjan Capital du rire

Adama Bictogo nouveau maire de la commune de yopougon est parti à la rencontre des communautés habitants dans cette commune pour leur exprimer sa reconnaissance pour l’avoir porté à la tête de cette municipalité.

C’est le stade Jessie Jackson  de Yopougon selmer qui a servi de cadre pour la tenue de cette cérémonie qui vu la présence de tous les groupes ethniques qui vivent dans la plus grande commune de Côte d’Ivoire, à savoir les communautés Baoulé, Agni, Dan, Denguélé, Wê, Gouro, N’ziman, bété, senoufo, pour ne citer que ceux-là.

« Au-delà de tout, loin des sirènes politiques, de la division, de la catégorisation. Vous êtes simplement des enfants, fils, filles de Yopougon. Vous avez adopté ce nouveau fils que je suis. Cette pluralité d’ethnies, de traditions, de religions, fait la force de notre pays, la Côte d’Ivoire.  Et Yopougon, vous êtes ces forces.  Cet attelage, une communauté à côté de l’autre.  », a indiqué Adama Bictogo.

Devant les communautés, Adama Bictogo a pris l’engagement de servir la commune et les communautés qui y vivent, qu’il sera à l’écoute des populations à tout moment :« Je suis venu vous dire, que je serai à votre service, jour et nuit. Mais, la meilleure façon, pour moi, est de mettre en œuvre le programme que je vous ai proposé ».

Le président de l’Assemblée nationale a fait savoir qu’après son élection, il n’est plus le candidat du rhdp mais le maire de toutes les populations de yopougon dans toute sa diversité sans coloration politique, religieuse et ethnique.

« Le peuple Atchan, à l’entame de ce processus, vous a tout donné. Il vous a donné toute sa bénédiction sur son sol, ici à Yopougon. Les résultats sont là », a fait savoir Gervais Djoman, porte-parole des chefs Atchan, et par ailleurs chef du village Azito, félicitant Adama Bictogo.

En réponse, Adama Bictogo a indiqué qu’il tiendra toutes ces promesses, car quand il dit, fait :« Je demanderai à chacun, de noter, dans son cahier, les dates de réalisations de chacun de mes projets que je vous ai proposés. Pour chacun des secteurs, j’ai un plan, une date de démarrage. J’ai mes solutions déjà tout établies, et c’est ce que je vais vous présenter ».

Serge Armand

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Sécurité routière/ 28 permis de conduire sanctionnés ce mois de juin

À quelques jours de la fête de Tabaski , la Commission Spéciale Technique de Suspension et…