Abidjan Capital du rire

Le Conseil National de Sécurité CNS présidé par le président Alassane Ouattara s’est réunis ce jeudi  au palais présidentiel au plateau sous fond de crise lié à l’attaque d’une localité située au nord est de la cote d’ivoire dans la région de Ferkessédougou  plus précisément  à Kafolo dans la sous préfecture de Sikolo et de la montée des cas de contamination lié au Covid 19 dans le grand Abidjan

Le président Alassane Ouattara a salué la mémoire des soldats et a tenu a rassuré la population ivoirienne sur sa volonté d’assurer la securité de tout  les ivoiriens et a promis faire la lumière sur cette situation regrettable.

Des décisions importantes ont été arrêter concernant le grand Abidjan afin de lutter aux mieux contre le coronavirus qui est en forte progression depuis la levée de certaines mesures de restriction.

Le CNS à décidé du  maintien de l’isolement du grand Abidjan, tout en renforçant le contrôle aux entrées et sorties ,le cns promet des sanction à tout contrevenant.il maintien l’état d’urgence et la fermeture des frontières terrestre et aériennes et maritimes jusqu’au mardi 30 juin.

Vu le nombre de plus en plus élevé de cas de contamination le conseil national à décidé de maintenir l’interdiction des rassemblement des population à Abidjan dont le maximum autorisé était 200 est  désormais réduit à 50 personnes maximum

Pour arrêter et contenir la propagation de cette  maladie il préconise le contrôle de l’obligation de port de masques et notamment l’intensification de la sensibilisation communautaire et la répression.

La Cote D’Ivoire compte à ce jour plus de 4404 cas de contaminations avec 2212 cas de guérisons pour 41 décès

JMB

 

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Qualifiée pour les phases de poule de la ligue des champions de la CAF L’ASEC, la seule hirondelle qui fait le printemps du football ivoirien.

Cinq longues années, voilà ce qu’auront attendu les actionnaires pour voir leur club faire…