Abidjan Capital du rire

Yacine Idriss Diallo a été élu président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), ce 23 avril 2022 à Yamoussoukro. Il a devancé Sory Diabaté et l’ex-superstar Didier Drogba. Il succède à Augustin Sidy Diallo après quatre années et demi de crise à la FIF.                                                                                 Quatre mois après Samuel Eto’o au Cameroun, de nombreux fans du football africain s’attendaient à la victoire d’une autre légende, Didier Drogba, à la tête d’une fédération nationale. Mais l’ex-superstar de Marseille (France), Chelsea (Angleterre) ou Galatasaray (Turquie) a au contraire été éjectée dès le premier tour, ce 23 avril 2022 à Yamoussoukro, pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Avec 21 voix, l’ancien capitaine de l’équipe nationale a été nettement devancé par ses deux rivaux, Yacine Idriss Diallo (59 voix) et Sory Diabaté (50 voix), à l’issue d’une longue Assemblée générale élective (AGE), maintes fois repoussée ces derniers mois. Au deuxième tour, Idriss Diallo a devancé d’un souffle Sory Diabaté, 63 voix à 61.                                               JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Décrispation de l’environnement politique : Des partisans de Guillaume Soro pas toujours rassurés

Abidjan-Le 22 février dernier, le chef de l’Etat , Alassane Ouattara a accordé la grâce pr…