Abidjan Capital du rire

La composition de la commission électorale indépendante ivoirienne sera revue aussi bien dans les structures locales que dans le comité central. Le gouvernement ivoirien a pris cet engagement ce mardi 28 juillet 2020 à l’issu d’une rencontre avec les diplomates accrédités en Côte d’Ivoire. Avec cette décision, Abidjan entend se conformer à l’arrêt de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples sur la composition de la CEI.

L’annonce a été faite par le ministre de la défense Hamed Bakayoko qui assure les fonctions de premier ministre par intérim, il a invité le PDCI à prendre sa place dans le processus électoral.

Le PDCI d’Henry Konan Bédié aura donc une place dans le comité centrale de la commission électorale. Une nouvelle qui tombe à trois mois de la présidentielle. La décision est vivement saluée par le corps diplomatique accrédité à Abidjan.

Philippe Poinsot, coordonnateur Résident du système des Nations Unies s’est félicité de cet échange qu’il juge  très constructif pour le processus électoral en cours.

L’opposition sera-t-elle d’accord avec cette annonce du pouvoir de Ouattara ? Elle promet réagir dans les prochaines heures.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Jean Pierre Cardinal  KUTWA Archevêque d’Abidjan:La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire

« La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire (…) Son devoir est de ra…