Abidjan Capital du rire

la 3eme édition du festival de cirque Abidjanais dénommé Rencontres interculturelles du cirque d’Abidjan (Rica) a ouvert ses portes au grand public ce mardi 03 mars 2020 dans la commune d’Abobo à l’Epp Gendarmerie en présence de son Excellence JOBST VON KIRCHMANN.

Cette étape qui est organisée par la fabrique culturelle en partenariat avec la délégation de l’union européenne , a enregistré la participation de plusieurs  animations de groupe à savoir Agbe de houedo du Benin, le cirque de l’équateur du Gabon, le Faso cirque du Burkina Faso, Ino kollectiv de l’union européenne et Ivoire cirque décalé de Cote d’Ivoire pour ne citer que ceux là au grand bonheur des tout petits.

cette étape a pour particularité non seulement de rapprocher le cirque des populations afin de leurs faire vivre en direct les sensations que l’on pourrait ressentir en regardant  la télé, mais aussi de sensibiliser et de prôner les valeurs de l’union européenne que sont entre autres la solidarité ,la cohésion, l’union, l’entente, l’égalité et la paix autour des différents spectacles.

Nombreux sont les enfants qui ont répondu à l’appel de Chantale DJEDJE initiatrice des rencontres interculturelles du cirque d’Abidjan RICA, et de l’Union Européenne .

Représentant le premier magistrat de la commune d’Abobo le 6eme Adjoint au maire s’est dit heureux  d’accueillir cette étape dans sa commune ,tout en  exprimant sa gratitude au nom du maire d’Abobo le ministre d’Etat Hamed Bakayoko pour toutes les actions menées dans sa commune.

Chantale Djedje est revenue sur la création du RICA en ses termes: «j’aime beaucoup le cirque mais je n’arrivais pas à l’avoir en Cote d’Ivoire et j’ai trouvé cela dommage pour l’amour que j’ai pour  le cirque j’ai mis sur pied le RICA avec un objectif clair celui de mettre du sourire sur le visage des personnes qui viennent regarder le festival».

Elle compte à la longue créer une compagnie panafricaine de cirque  en brisant toutes les barrières de la langue comme l’Union Européenne l’a si bien réussi.

«nous avons plusieurs pays  présents, des mouvements artistique avec le cirque venant de plusieurs nations en incluant la Cote d’Ivoire bien évidement ,le spectacle est différent et  tout le monde apprécie cette différence culturelle qui réunis les gens, c’ est quelque chose qui est valable pour l’Union Européenne, nous sommes 27 pays avec plus de 500 millions d’habitants et pourtant nous sommes tous différents, on parle différentes  langues et on vit en paix»:dixit son SEM Jobst Von Kirchmann.

Toujours selon le premier responsable de l’UE en cote d’ivoire, ses valeurs que prônent son organisation sont les mêmes en cote d’ivoire et il le dit en ses terme: «et je crois que cela est aussi valable pour la Cote d’Ivoire car elle a une multitude de groupe ethnique  et avec une richesse de culture et de tradition  extraordinaire. une richesse qui ne doit pas diviser mais plutôt unir les peuples, raison  pour laquelle j’ai voulu associer l’image de l’Union Européenne à ce spectacle, car riche en diversité culturelle qui réunit les jeunes et cela est à encourager. »

La troisième édition RICA prendra fin le dimanche 8 mars prochain avec plusieurs spectacles à l’institut français.

Les RICA c’est plus d’une trentaine de représentations de spectacles avec plusieurs groupes de divers pays Africain et d’ Europe avec à la clé un spectacle spécial tout petits avec Valérie Fratellini.

.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Journée Internationale Nelson Mandela : Le CNDH salue les progrès et plaide pour une action plus accrue

Abidjan, le 18 juillet 2024 – A l’occasion de la Journée Internationale Nelson…