Abidjan Capital du rire

Francis Romain Wodié,éminent  professeur de droit en Afrique francophone et même à travers le monde,est décédé dans la nuit du dimanche 2 juillet au lundi 3 juillet 2023 dans la capitale Abidjanaise à l’âge de 87 ans.

Francis romain wodie le natif de Bonoua à une cinquantaine de kilomètres d’Abidjan fut un homme politique  qui milite à son jeune âge au sein de la fédération des étudiants d’Afrique noire en France (FEANF) avec un certain Djeni kobenan

Enseignant de droit en 1966, en 1970, il fonde le Syndicat national de la recherche et de l’enseignement supérieur (SYNARES).


Doyen de la faculté de droit puis membre fondateur de la ligue ivoirienne des droit là de l’homme LIDHO), Francis Romain Wodié  crée dans les années 1990 le parti ivoirien des travailleurs (PIT), parti d’on il est  élu la même année député de cocody .

candidat  face à Henri Konan Bédié en 1995 lors du boycotte actif mené par Laurent GBAGBO et Alassane Ouattara, Wodié recueille 3,56 % des voix.

Ministre de l’Enseignement supérieur de 1998 à  1999, puis candidat à l’élection présidentielle de 2000 et 2010 avec respectivement (5,70 % des voix) en 2000 et  (0,29 %) en 2010, il est nommé président du  conseil constitutionnel par Alassane Ouattara une fois arrivé au pouvoir en replacement de Paul YAO N’dré

Il démissionne de cette fonction le 3 février 2015  depuis lors l’homme s’était retiré dans sa résidence de la ville balnéaire de Grand Bassam et s’était éloigné de la vie politique ivoirienne.

Avec ce décès-là Côte d’Ivoire perd un érudit du Droit dont la renommée allait au-delà des frontières africaines.

JMB

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

UPCI : Adama Bictogo appelle les États membres à une riposte concertée contre les changements climatiques

ABIDJAN – Le président de l’Assemblée nationale de Cote d’Ivoire, Adama Bictog…