Abidjan Capital du rire

Les sanctions vont de 3 mois à 10 ans ferme pour 14 chauffeurs, 10 chauffeurs sanctionnés avec sursis et un permis restitué. Ils ont provoqué dans leur ensemble 16 tués et 18 blessés.

 

Selon les membres de la commission, il leur est reproché entre autres l’excès de vitesse, le non respect de la distance de sécurité, la conduite en état de fatigue, le mauvais stationnement et la manœuvre imprudente.

Le président de la séance, Kouakou Étienne, Directeur de la coordination et de la gestion intégrée des opérations de transports, remplaçant le Directeur Général par intérim des Transports Terrestres et de la Circulation, Lucien Tiéssé, tout en réaffirmant la vision du Ministre des transports Amadou Koné dans la lutte contre l’incivisme routier a invité les membres à plus de rigueur dans le traitement des dossiers.  » Que les fruits de nos travaux contribuent à améliorer la sécurité routière en cette période sensible de l’année  » a- t- il souhaité.

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Sécurité :saisie de plus de deux tonnes de cocaïne à Abidjan

Le vendredi 15 avril 2022, la Police Nationale a initié une investigation suivie de perqui…