Abidjan Capital du rire

Bouna, le 22 juillet 2023- La Ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba a procédé au lancement des travaux du Programme d’Entretien Routier (PER) 2023-2025 dans la région du Bounkani. C’était en présence du corps préfectoral, des Elus, des Cadres et de la population de Bouna.

 Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Entretien Routier (PER) 2023-2025, la Ministre du Plan et du Développement a lancé, dimanche 23 juillet 2023, les travaux d’entretien routier dans le Bounkani. La cérémonie de lancement quis’est tenue à Bouko, dans le département de Bouna, a été l’occasion pour la Ministre de revenir sur les réalisations du gouvernement dans la région. « Depuis 2012, la Région du Bounkani bénéficie d’une attention particulière dans le domaine routier de la part du Gouvernement gage d’une amélioration de la vie quotidienne de notre population. Je voudrais en effet citer particulièrement le bitumage de l’axe Bouna – Doropo long d’environ 90 km, la construction du pont sur la volta noire qui va relier la Côte d’Ivoire au Ghana et le reprofilage de certaines pistes », a indiqué Nialé Kaba. Elle précise par ailleurs que « le Gouvernement s’est engagé à lancer les travaux d’aménagement et de 5 bitumages des axes Nassian-Yaga-Kotouba long de 55 km, de l’axe Petit NassianTehini-Bouna long de 210 km, de l’axe Varalé-KalamonFrontièreBurkina Faso long de 30 km et de l’axe Bouna-Vonkoro long de 33 km ». Poursuivant, elle a rassuré les populations du Bounkani sur le prochain lancement des travaux de bitumage de l’axe Bouna – Bondoukou sur une longueur d’environ 166 km.

Bien avant elle, le Directeur territorial de la zone Est de l’Ageroute, est revenu sur les aspects techniques du PER. « Ce nouveau programme baptisé ‘’Programme d’Entretien Routier 2023-2025’’ prévoit, en réponse aux nombreuses dégradations relevées sur les routes, deux (02) types de traitement, le reprofilage lourd et traitement de points critiques, et le reprofilage léger. La région du Bounkani s’est octroyée une bonne part de ce programme avec 1332 km de route à traiter répartie comme suit : le reprofilage lourd et traitement de points critiques de 744 km ; le reprofilage léger de 588 km », a précisé N’DiaPaul Stéphane.

Les travaux dont le coût est estimé à 5 544 564 106 F CFA, selon le Directeur Territorial de l’Ageroute, devraient permettre de sauvegarder le patrimoine routier existant, faciliter le déplacement des populations vers les infrastructures sociales de bases, en rendant toutes les villes et tous les villages accessibles par des routes carrossables en toute saison, et désenclaver les différentes zones de production agricole.

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Nestlé Côte d’Ivoire et Nouvelle MICI Embaci s’engagent pour un avenir durable : Signature d’un partenariat pour la collecte et le recyclage des déchets cartons

Abidjan, le 1er juillet 2024 – Nestlé Côte d’Ivoire et Nouvelle MICI Embaci, l…