Abidjan Capital du rire

La bataille entre les trois grands partis politiques ivoiriens aura lieu à Yopougon faute d’accord entre les partis d’Henri Konan Bédié et de Gbagbo. En tout cas, c’est une exclusivité que linfo.ci tient d’un proche du candidat du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire , Augustin Dia Houphouét.

Si le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI) et le Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire ( PPA-CI) sont en train d’accorder leurs violons pour faire chemin ensemble dans certaines localités lors des élections locales, municipales et régionales couplées du 2 septembre prochain, la commune de Yopougon pourrait être la pomme de discorde des alliés.
Selon une source proche d’Augustin Dia Houphouét, pressenti pour porter l’étendard du doyen des partis politiques à Yopougon, le PDCI et son allié s’affronteront dans les urnes à travers Augustin Dia Houphouét et Michel Gbagbo.

Pour cause, les alliés ne sont pas parvenus à un accord sur la tête de liste. Chacune des deux formations voulant conduire la liste. Si pour le camp Gbagbo, Yopougon représente un symbole si grand qu’il ne peut le céder à son allié, côté PDCI ; l’on ne voudrait surtout pas sacrifier l’une des valeurs montantes du parti au nom de l’alliance.

Surtout que le candidat du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire semble avoir une longueur d’avance sur son partenaire des législatives sur le terrain. << en tout cas, je peux vous assurer que le PDCI a décidé de maintenir Dia comme candidat malgré la grosse colère de son allié.>>, confie notre informateur. Poursuivant, il lâchera, << il y a des accords dans plusieurs communes et localités mais pas à Yopougon >>.

Notre source est formelle sur le fait que les candidats Augustin Dia Houphouét et Michel Gbagbo seront séparément opposés à Adama Bictogo et le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix le 2 septembre prochain.
Toujours selon lui, le candidat du PPA-CI pourrait bénéficier << du soutien des adversaires internes de Dia au sein du PDCI à Yopougon >>.

Notre source qui semble regretter que les alliés n’aient pas trouvé une entente autour du candidat du PDCI affirme, << je maintiens que l’idéal était de faire alliance autour de Dia qui maîtrise aujourd’hui le terrain plus que Michel. Avec le refus du PPA-CI, je suis en mesure de confirmer que la bataille électorale entre les trois grands partis aura lieu à Yopougon >>.
L’alliance PDCI – PPA-CI n’aura donc pas résisté au choc des noms Houphouét et Gbagbo à Yopougon.

LC

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

UPCI : Adama Bictogo appelle les États membres à une riposte concertée contre les changements climatiques

ABIDJAN – Le président de l’Assemblée nationale de Cote d’Ivoire, Adama Bictog…