Abidjan Capital du rire

 

La Côte d’Ivoire abrite depuis ce lundi 24 février, la 4ème réunion technique des Sherpas de la Coalition des Ministres des Finances pour l’Action Climatique, au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, autour du thème : « le rôle des Ministres des Finances dans l’implémentation des Contributions Déterminées au niveau National (CDNs) ».

Adama Coulibaly Ministre de l’Economie et des Finances procédant à l’ouverture des travaux de ces assises a indiqué que l’objectif de cette session est d’évaluer la mise en œuvre du plan d’actions commun de la Coalition officiellement lancé le 09 décembre 2019, en marge de la COP25, à Madrid. Les changements intervenus au niveau du climat au cours des dernières décennies, a rappelé le Ministre, ont mis en lumière des conséquences susceptibles d’affecter grandement les économies. « Si l’on s’en tient aux estimations de pertes économiques du Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), les risques d’ici 2040, s’estiment entre 2 et 4% du PIB pour les pays d’Afrique », a confié le Ministre. En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, a-t-il déploré, ces incidences sont perceptibles entre autres au niveau de l’agriculture, de la santé et du cadre macroéconomique.

source:SERCOM MEF

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi

Jean Pierre Cardinal  KUTWA Archevêque d’Abidjan:La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire

« La candidature du Président Ouattara n’est pas nécessaire (…) Son devoir est de ra…